choisir un vélo électrique de ville ou de balade en 2019 ?  à moins de 1700 €

 Tout ce qu'il faut connaître avant d'acheter un VAE  (Vélo à Assistance Electrique)

 https://veloelectrique1.wixsite.com  

Ce site indépendant, a pour but de vous fournir les informations essentielles (souvent non mentionnées) sur les vélos électriques commercialisés en France, à moins de 1 700 € ttc, avec cadre alu, batterie Lithium-ion, roues 26 ou 28 pouces et moteur 250 W.
Nous avons limité notre choix pour les raisons suivantes:
- cadre Alu :   plus léger, pas d'entretien (oxydation), c'est le standard actuel.
- batterie Lithium-ion :  pas d'effet mémoire, forte puissance par kg et durée de vie jusqu'à 8 ans. (voir page "Batterie Lithium-ion")
- moteur 250 W :   c'est la limitation imposée par la norme européenne.
Please reload

Menu

1 - Comment l'assistance électrique est-elle actionnée ? 
 

 

2 formules(*) sont proposées par les constructeurs pour déclencher cette assistance : capteur de rotation ou capteur d'effort. 

(*): les vélos haut de gamme peuvent être équipés de 2 capteurs (effort + rotation) ou de dispositifs plus sophistiqués.

 

NOUVEAU: depuis décembre 2018, dans la catégorie qui nous intéresse, (moins de 1700 €), la Sté Ionéo propose  un vélo, de type hollandais, muni d'un accélérateur conforme aux normes européennes, donc finis les pressions sur les boutons + et - pour changer d'allure. Très pratique pour les démarrages en côte et gain d'autonomie car vous pouvez gérer au mieux l'assistance. Le "Ionéo City C500 Accel"  permet d'utiliser conjointement le capteur de rotation et/ou l'accélérateur. Nota: la Sté Starway utilise également l'accélérateur)

     Le capteur de rotation (ou de pédalage)

(c'est le système le plus économique que l'on retrouve sur la majorité des vélos  à moins de 2 000 €)
il se compose généralement d'un petit disque muni d'aimants, fixé derrière le plateau du pédalier et d'un détecteur électro-magnétique fixé sur le cadre. (certains vélos sont équipés d'un dispositif comportant 32 aimants)
avantages de ce dispositif
     - simple, facile à entretenir.
     - le moteur peut fournir 100% de l'énergie si vous vous contentez de pédaler pour accompagner (pédalage symbolique).
inconvénients
     - retard au démarrage, de 1/8 ème de tour de pédalier pour les plus performants et jusqu'à 1 tour pour certains vélos ne disposant que de 6 aimants.   (voir vidéo ici ). Dans ce dernier cas, ce sera un réel handicap si vous devez faire des démarrages en côte. Vous trouverez ces valeurs de retard au démarrage dans le tableau comparatif  ci-après.
     - la puissance est délivrée en tout ou rien, plus ou moins progressivement selon la performance du circuit de commande (le contrôleur). Pour compenser, vous devrez changer le niveau d'assistance en fonction du relief et du vent. Dès que le moteur sera activé, vous serez propulsé à environ 11 km/h sur terrain plat, avec le 1er niveau d'assistance, et 18 km/h au niveau intermédiaire !

 C'est le cycliste qui détermine le niveau d'assistance avec le PAS (Pedal Assist Systems). Son fonctionnement est un peu comparable à un régulateur de vitesse qui aurait plusieurs vitesses configurées.

 

   Le capteur d'effort (ou de couple)

    L'assistance est obtenue grâce à des capteurs qui mesurent la pression exercée sur les pédales. Ces capteurs sont en général, placés sur l'axe du pédalier.  L'assistance du moteur, est proportionnelle à l'effort. Ce système équipe généralement les vélos plus haut de gamme.

 avantages de ce dispositif

     - démarrages immédiats.

     - le moteur est activé seulement si un effort est détecté, ce qui entraîne une économie de la batterie.

     - vous êtes maître de la vitesse du vélo, ce qui est très appréciable lorsque vous faites de la "balade" à votre rythme.

  inconvénients

    - électronique plus sophistiquée (plus cher).

    - vous devez obligatoirement fournir un minimum d'effort !

    - l'assistance varie sur un tour de pédalier : lorsque la pédale est à la verticale, l'effort fourni par le cycliste est faible, et lorsque la pédale est à l'horizontale, l'effort est plus important.  Cela entraînera une variation de l'assistance du moteur  puisqu'elle est  proportionnelle à l'effort détecté.

 

   Les niveaux d'assistance

   De 3 à 6 niveaux d'assistance (selon les modèles) sont sélectionnables par l'utilisateur sur la console au moyen d'un ou de deux boutons.

La solution à 2 boutons (+ et -) présente l'avantage de ne pas avoir à passer par tous les niveaux pour descendre d'un cran.

 

   La fonction "Piéton"  (Cette fonction n'est utile que si le vélo est équipé d'un capteur de rotation et que le retard au démarrage est important).

 Un appui sur le bouton "piéton" ou "marche" selon modèle, permet d'actionner le moteur jusqu'à 6 km/h maximum.

La fonction "Piéton", vous permet de marcher à côté du vélo dans une côte, ou vous aide à redémarrer après un arrêt.

Selon les constructeurs, il peut s'écouler jusqu'à 3 secondes avant que le moteur ne réagisse, et la vitesse peut être nettement inférieure à 6 km/h.

 Le contrôleur :  C'est l'électronique de commande du moteur. Il reçoit les

informations des capteurs et de la console puis envoie un courant alternatif triphasé au moteur. Ce courant peut être sous forme de signal "carré" (square wave) ou

sinusoïdal (sine wave). On préférera le "sine wave" qui génèrera moins de

perturbations, moins de bruit pour le moteur et sera plus "souple". 

Avec un "sine wave" la durée de vie du moteur sera allongée car la puissance

est délivrée progressivement.

   En général, les vélos "bas de gamme" sont équipés d'un contrôleur square wave,

et il n'en est pas fait mention dans le descriptif du vélo !

  

Pour en savoir plus sur les fonctions et la programmation du contrôleur, je vous

renvoie à cet excellent article de CYCLURBA : Reprogrammation des BBS01 et BBS02 

Contrôleur de vélo électrique : les composants

2 -  Position de la batterie sur le vélo 
 

  Batterie sous le porte bagage arrière

 avantages

       cadre standard (plus économique), vélo plus compact, plus court.

 inconvénients

       Le poids de la batterie élève le centre de gravité du vélo et, le porte bagage est surélevé de l'épaisseur de la batterie. 

       Toute charge additionnelle sur ce porte bagage sera ressentie désagréablement lors de la conduite.

 

  Batterie au-dessus du pédalier

 avantages

      en position "centrale", ne déséquilibre pas le vélo. Le centre de gravité très bas en fait un vélo stable, agréable et facile à utiliser.

 inconvénient

      le vélo peut être plus long de quelques centimètres.

Une question importante à se poser au moment de l'achat du vélo : est-ce que le format de la batterie est standard ? es-ce qu'il sera possible d'acheter une nouvelle batterie dans 5 ans et plus ?

3 - Poids du vélo
 

Le poids moyen d'un VAE est de 24 kg. (dont  batterie de 360 Wh = 3,5 kg et  moteur = environ 3,5 kg.)

Le poids sera un critère de choix pour vous seulement si vous devez le soulever pour passer quelques marches ou pour le hisser sur un porte vélos. A noter que certains cadres sont pourvus d'un tube horizontal au-dessus du pédalier, qui fait office de poignée pour le soulever (voir photos des  vélos en haut de page).

4 - Autonomie /  coût recharge par km
 

Avec une batterie de 360 Wh, vous aurez une autonomie moyenne de 70 km (en terrain plat + quelques côtes, vent faible et charge de 70 kg).

L'autonomie maxi peut dépasser les 150 km, voir courbes ci-après.

Lorsque la batterie sera déchargée, vous pourrez continuer sans assistance électrique. Le moteur,  monté "en roue libre", n'offre aucune résistance.

    Coût d'une recharge avec un chargeur ayant un rendement de 90 % = 0,067 €   (en se basant sur 1 kWh à 0,172 € ttc, tarif Enercoop, électricité verte). 

Soit moins de 0,10 € pour 100 km ! (entre 60 et 100 fois moins qu'une voiture !)

  Pour en savoir plus sur la batterie, reportez-vous à la page "La batterie Lithium-ion" ci-après

5 -  Vélo à Assistance Electrique "made in France"
 

Dans cette gamme (bicyclettes de ville à moins de 1700 €), tous les vélos sont assemblés avec des composants chinois. Les vélos Peugeot ou Gitane sont assemblés en France, avec des éléments chinois, cadre compris. 

   La Chine est, de loin, leader sur ce marché.    En 2016, il s'en est vendu 32 millions en Chine et seulement 1,67 millions en Europe ( 134 000 en France dont 106 000 VAE de ville).

Pour information, les droits de douane à l'importation, qui n'étaient que de 6% pour les vélos électriques, ont été très fortement augmentés en juin 2018, à la demande des constructeurs (assembleurs) européens, par les taxes anti-dumping de l'UE (+ 42 à + 84%). Il faut donc s'attendre à une diminution de l'offre et une augmentation sensible des prix.

 
6 - Aide à l'achat d'un vélo électrique de 200 €

L'aide pour l'achat d'un vélo électrique, depuis le 1er février 2018, est réservée aux ménages non imposables et qui sont domiciliés dans une collectivité ayant instauré une aide similaire. Le montant de la prime d'Etat vient compléter la prime locale pour atteindre, au maximum, un cumul de 200 € (prime locale + prime d'Etat).  voir article Service-Public.fr

Toute bicyclette à assistance électrique commercialisée en France doit être conforme à la législation Européenne, ET, à la législation Française.

La Norme Européenne applicable porte la référence: NF EN 15194+A1 janvier 2012

Pour la France, il s'agit du "Décret n° 2016-364 du 29 mars 2016" fixant les exigences de sécurité (voir JO ici )


En résumé très condensé :
le fonctionnement du moteur (250W maximum) doit être interrompu : 
- dès que le cycliste arrête de pédaler, 
- lorsque la vitesse atteint la valeur de 25 km/h, (tolérance sur la vitesse *)
- lorsque l’on actionne un des freins 
l’assistance au démarrage sans pédalage ne doit pas excéder 6 km/h 

 

(*) : Ce que dit la norme EN 15194:2009+A1:2011

 4.2.6.1 Exigences

La vitesse maximale jusqu’à laquelle le moteur électrique fournit une assistance peut s’écarter de ± 5 % de la vitesse

indiquée sur l’étiquette décrite à l’article 5 lorsque celle-ci est déterminée suivant la méthode d’essai décrite

au point 4.2.6.2, à savoir 25 km/h ou moins tel que spécifié par le constructeur.

Lors de la vérification de la conformité de production, la vitesse maximale peut s’écarter de ± 10 % de la valeur

déterminée susmentionnée.


Homologation: 
Une copie du certificat d’homologation est obligatoire. En cas d’accident, l’assureur peut refuser de vous couvrir en cas de défaut de ce document.

7 - Normes
8 - Pistes cyclables

En zone urbaine, la loi "LAURE" (Loi n° 96-1236 du 30/12/96 sur l'air et l'utilisation rationnelle de l'énergie), impose à l'occasion des réalisations ou des rénovations des voies urbaines,  la création d'itinéraires cyclables pourvus d'aménagements sous forme de pistes, marquages au sol ou couloirs indépendants, (article N° 20).

Les zones limitées à 30 km/h ne sont pas exclues (voir jurisprudence ici)

 
 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now